Compte personnel de formation

Le guide complet sur compte personnel de formation

compte personnel de formation et dif



Le principal changement apporté par la loi, adoptée par le Sénat le 27 Février 2014, sur la formation professionnelle est le remplacement du DIF par le CPF. Quelles sont les différences entre le compte personnel de formation et le DIF ?
La loi sur la formation professionnelle portant création du compte personnel de formation
En effet, une nouvelle reforme d’accès à la formation professionnelle a été adopté par les députés le 7 Février de cette année. Il s’agit d’un projet de lois relatif à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. L’une des choses importantes à retenir dans ce projet de lois est qu’à partir du 1er Janvier 2015, le droit individuel à la formation ou DIF se verra remplacer par un nouveau système de formation appelé compte personnel de formation ou CPF.
Quelles sont les différences entre le compte personnel de formation et le droit individuel à la formation ?
S’il est à noter que le compte personnel de formation vient en remplacement du droit individuel de formation, il est important de noter que d’importantes différences existent ces deux types de systèmes. Ainsi :
  • Le DIF concerne uniquement les salariés et les fonctionnaires, avec le nombre total d’heures cumulables estimé à 120 heures de formation sur 6 années. Le choix de la formation, son contenu, sa date et l’accès ne se fait qu’avec l’accord de l’employeur. Les informations relatives aux droits de formation acquis ne sont accessibles qu’auprès du chef d’entreprise. En cas de changement d’entreprise, la portabilité des heures de formation n’est possible qu’en 2 ans et ceci si l’ancien ou le nouvel employeur donne son accord. Enfin en cas de chômage, la portabilité des heures de formations n’est possible que pendant l’indemnisation avec l’accord de Pôle Emploi.
  • Le CPF, quant à lui, concerne les salariés, les apprentis, les chômeurs et les fonctionnaires au fil du temps. Le nombre maximum d’heures cumulable est de 150 heures de formations sur 8 années. En ce qui concerne le choix de la formation, le contenu, la date et l’accès, lé bénéficiaire n’aura besoin de l’accord de son employeur que si la formation coïncidait avec les heures de travail. Les informations relatives aux droits acquis seront personnelles et accessibles sur internet car il s’agit d’un compte qui suit la personne. En cas de changement d’entreprise, les bénéficiaires ont la libre possibilité et sans conditions de portabilité de leurs heures de formation ; et il en est de même, c'est-à-dire sans accord de Pôle Emploi au cas où les bénéficiaires se retrouveraient au chômage.
Le CPF qui vient en remplacement du DIF entrera en vigueur effectivement à partir du 1er Janvier 2015 et sera ouvert à tout les actifs à partir de 16 ans et jusqu’à la fin de leurs parcours professionnels.
  
Crédit photo : http://www.cbp-socialconsult.fr/